Mentions légales  © 2015 ccf-vaucluse

Conseil Conjugal et Familial en Vaucluse

Tous droits réservés

  • Facebook Clean
  • LinkedIn Clean
  • Google+ Clean

Choisir sa contraception...

 

... en toute conscience, adaptée à ce que je suis aujourd'hui, pour vivre au mieux ma sexualité et m'y épanouir.

 

" Où en suis-je de mon désir d'enfant ? "

" Tous les mois j'oublie un comprimé et il ne m'arrive rien... Je suis peut-être stérile? "

" Est-ce bien raisonnable maintenant ? "

" A mon âge ? Avec elle / lui ? "

" Avec mon boulot, mes études, mon rythme, mes enfants ?"

 

Ces questions, que vous nous posez en entretien, homme ou femme, témoignent de l'importance que vous accordez à la question du désir ou du non-désir d'enfant. Nombreux sont pourtant ceux qui avancent sur le bord de la marche : "La question du désir d'enfant ? On en parlera demain !" Oui, mais... si l'enfant venait ?

 

Pour les uns il s'agira de faire simplement un pas de coté, l'enfant annoncé viendra révéler un désir, une force, actualiser un amour. Le couple sera le premier surpris de cette joie de (re)devenir parents. Certaines femmes, restées pourtant seules, découvriront des ressources personnelles et maternelles qu'elles ne soupçonnaient pas.

 

Pour d'autres, cette annonce agira tel un détonateur, ce sera le grand saut dans le vide. A deux, ou seule. Ces parcours pourront venir accentuer une situation fragile, avec des enfants accueillis difficilement, placés, nés sous X. L'IVG apparaîtra parfois comme l'unique solution.

 

 

Et pour vous, ce serait quoi ?

 

La question de la contraception est souvent appréhendée comme si le non désir d'enfant était une évidence, et donc le moyen de contraception comme une recette. Elle apparaît aujourd'hui comme un accessoire de la féminité avec laquelle il faudra bien faire. Mais interrogée de cette manière, la contraception rencontrera vite des limites, voire pourrait devenir inéfficace.

 

En effet, la contraception soulève des enjeux beaucoup plus profonds et complexes : celui de la transmission, du désir d'être mère ET du désir d'être femme, du désir d'être père ET du désir d'être un homme, du désir d'être aimé ET du désir d'être aimable... 

   

La méthode contraceptive choisie devra s'adapter à vos désirs, vos modes de vie, votre santé et tenir également compte de vos ambivalences...

 

 

 

Et vous, où en êtes-vous de vos désirs ? De vos projets ? De vos intentions ?

 

Voici quelques questions pour vous aider à y voir claire :

 

- Quel regard je pose sur la personne avec qui je suis ? Ai-je envie de faire grandir cet amour, de m'y investir ?

- Mes pratiques et mon comportement orientent ils le choix de la contraception ?

- Où en suis-je de mon désir d'enfant ? Où en sommes-nous de ce désir ?

- Le moyen de contraception choisi respecte-il ma santé ? Celle de l'autre ?

- Si je suis une femme, est-il adapté à mon rythme ( je voyage souvent, je suis débordée, étourdie)?

- Est-il accepté par mon compagnon ou ma compagne ?

- Est-il adapté à notre situation financière ?

- Respecte-t-il nos valeurs (écologiques, spirituelles ...) ?

- Nous permet-il d'avoir une sexualité épanouie ?

 

Il n'existe pas de solution parfaite, mais du moins, faire un choix éclairé vous permettra de la vivre de façon positive.

 

Et si cette réflexion s'avérait difficile, n'hésitez plus à nous contacter.

 

Conseil Conjugal et Parentalité, octobre 2015